Accueil > Les cépages > Le Gamay

Le Gamay


Cépage rouge

Synonymie : Gamay noir.

Origine probable : Beaujolais

Implantation : un des cépages les plus répandus en France ; dans le Beaujolais, il assure pratiquement toute la production, mais aussi dans l' Est et dans le Centre. Il s' est depuis affirmé comme un concurrent de la Mondeuse.

Il règne en Chautagne et l'on en trouve aussi à Jongieux, à Chignin, à Fréterive et à Seyssel. On en compte pas moins de 250 ha.

Rendement : abondant et régulier

Culture : cépage de vigueur moyenne, exigeant une bonne taille ; adaptable à tous les terrains ; maturation précoce et facile, jusqu 'aux limites des possibilités de culture de la vigne.

Caractères : plant de vigueur moyenne, à sarments érigés. Feuilles planes, lisses, aussi larges que longues, à sinus pétiolaire en V ; grappes nombreuses, moyennes, de forme variables, à grains moyens, ellipsoïdaux, un peu tassés, d'un beau noir. Pulpe juteuse, fraîche et sucrée. Il en existe plusieurs variétés dont les meilleures sont à jus blanc : le Gamay de Bévy, le Gamay Picard, et celles à jus coloré : les Gamay teinturiers.

Vin : bien charpenté, à robe brillante, de couleur rubis à rouge profond ; arôme fruité et persistant qui rappelle le goût du raisin ; à servir un peu frais, comme le Beaujolais. Il vieillit moins bien que la Mondeuse.

Fédération des Vignerons Indépendants Savoie-Bugey Aimavigne - 73170 JONGIEUX
Tél. +33 (0)4 79 44 02 23 -
© 2019 zygomatic - Mentions légales - Gestion